Partager l'article :

Comment utiliser le Digital pour attirer plus de clients dans son magasin ?

En tant que commerçant, vous vous êtes surement déjà demandé dans quelle mesure l’e-commerce représente une menace pour votre boutique physique. D’ailleurs, beaucoup d’acteurs du monde du Retail se demandent si l’e-commerce n’est pas en train de tuer tous les magasins “traditionnels”.

Si on se cantonne aux derniers chiffres du secteur de la vente en ligne en Belgique, cette inquiétude peut tout à fait sembler légitime : plus de 3000 e-commerçants sont désormais actifs sur l’ensemble du territoire belge tandis que 60% des consommateurs du pays achètent désormais en ligne au moins une fois par an.

Découvrez notre dossier complet “E-commerce en Belgique : les chiffres du secteur de la vente en ligne“.

Cependant, contrairement aux idées reçues, il n’est pas nécessaire de vendre en ligne pour tirer profit du Digital ! En d’autres termes, en tant que commerçant, vous avez également l’opportunité d’utiliser différents outils et d’actionner plusieurs leviers pour vous faire connaitre et attirer des clients dans votre magasin. Toutefois, pour garantir l’efficacité de de ce genre d’actions pour votre activité commerciale existante, cela ne peut se faire sans un minimum de préparation.

 

Bien comprendre l’évolution du secteur du Retail

Dans un premier temps, il est important que vous perceviez bien comment le secteur de la vente a évolué ces dernières années. Même si cette recommandation peut sembler étrange, surtout pour le professionnel que vous êtes, il est important de noter que le Digital a révolutionné, et continue de révolutionner, le monde du Retail tel que nous le connaissions. Les comportements d’achat et de consommation des clients ont changé.

Le vendeur occupe désormais une place de conseiller et vient enrichir le processus d’achat du client. C’est d’ailleurs précisément ce nouveau rôle qui fait la force du commerce “traditionnel” face aux sites d’e-commerce. Il suffit d’analyser les efforts mis en œuvre par les e-commerçants visant à faire tomber la barrière de l’écran. Leur objectif est clair : créer une proximité entre eux et les internautes afin que ceux-ci bénéficient de conseils avisés durant leurs achats. Le vendeur représente l’interface humaine qui relie le client à la marque ou à l’établissement.

Par ailleurs, il faut noter que le consommateur est maintenant placé au centre du processus d’achat. C’est dorénavant autour de lui que s’articule l’intégralité de la réflexion commerciale.

 

Bien connaitre sa clientèle et ses comportements d’achat

En utilisant le Digital pour attirer plus de monde dans votre magasin dans le but de vendre vos produits ou services, votre objectif consistera à diffuser votre message à un maximum de potentiels clients. Pour se faire, il existe bien entendu un grand nombre de solutions digitales facilement accessibles, mais leurs utilisations diffèrent en fonction du type de clientèle ciblée et de leurs habitudes ou de leur comportement d’achat.

Par exemple, si certains consommateurs se tourneront instinctivement vers les réseaux sociaux pour entrer en contact avec vous et découvrir les images de vos derniers produits, d’autres en revanche consulteront les moteurs de recherche pour trouver votre point de vente le plus proche de chez eux…

 

Actionner les bons leviers

Ensuite, dès que vous estimerez avoir correctement cerné les attentes de votre clientèle, vous devrez clairement définir les objectifs que vous souhaitez atteindre en intégrant le Digital à la communication de votre magasin :

  • Gagner en visibilité (localement, sur l’ensemble du pays ou internationalement) grâce à Internet ?
  • Diffuser vos promotions à grande échelle ou de manière ciblée sans passer par les canaux traditionnels en perte de vitesse ?
  • Faire connaitre vos produits ou services directement en ligne ?
  • Valider votre expertise face à la concurrence ?
  • Améliorer l’expérience d’achat en point de vente ?

Pour cela, plusieurs leviers sont à votre disposition et n’attendent plus qu’à être actionnés. Citons par exemple le référencement naturel (SEO), les annonces payantes dans les résultats de recherche (SEA), les réseaux sociaux et leurs systèmes de publicité (SMO), les équipements connectés pour votre magasin (beacon, tablettes, réalité augmentée…)…

 

Voir les choses sur le long terme

Enfin, vous devez savoir qu’intégrer le Digital à votre activité dans le but d’attirer des clients jusqu’à votre point de vente n’est pas l’étape la plus compliquée du processus.

En toute franchise, personne ne vous attend sur Internet. Eh Oui, nous en sommes bien conscients, ce n’est pas le genre de chose qui fait plaisir à entendre. Mais il faut être réaliste, d’autres acteurs sont déjà actifs en ligne et, pour vous faire une place, vous allez devoir fournir un travail constant sur la durée. C’est principalement grâce à cela que votre stratégie digitale portera ses fruits.

Ne vous découragez donc pas si vos premières actions ne sont pas rentables ou peu concluantes. Laissez-vous du temps pour optimiser votre utilisation des outils digitaux.

Par ailleurs, gardez en tête que votre secteur d’activité est en perpétuelle évolution. Veillez à conserver une certaine flexibilité afin de vous adapter rapidement aux nouveaux outils et nouvelles bonnes pratiques en termes de Web-To-Store.

En complément, découvrez 10 applications Web-To-Store pour connecter votre magasin.

 

Partager l'article :