Partager l'article :
Investir en e-marketing pour attirer des visiteurs sur son site d’e-commerce est de plus en plus incontournable. Mais cet investissement en banners, adwords, en affiliation, en retargeting,… peut se révéler pas du tout rentable si l’e-commerçant ne parvient pas à convertir ses visites en commandes.

Optimiser le taux de conversion

La conversion web est donc un enjeu majeur dans le commerce en ligne. Elle s’exprime sous la forme d’un indicateur: le taux de conversion moyen (nombre de commandes / nombre de visiteur). Ce taux est très variable selon le type de produit et l’origine des visites en ligne.

Mais une constance s’impose: le taux moyen de conversion en e-commerce est nettement inférieur à celui observé en magasin: l’ordre de grandeur est le % au lieu de la dizaine de %. Par contre parvenir à passer d’1% à 2% signifie un doublement du chiffre d’affaires (à panier d’achat moyen égal) et peut faire en sorte que l’investissement en e-marketing soit rentable : le coût complet d’acquisition du client est inférieur au bénéfice marginal obtenu grâce à ce nouveau client, surtout si on parvient à le fidéliser.

Bonnes pratiques en conversion web

Optimiser la conversion web est une affaire de pratique de terrain. Certaines astuces se révèlent souvent payantes. Extraites du livre “E-commerce : Les bonnes pratiques pour réussir”, elles ont été présentées lors d’une conférence “Transformer les visiteurs de votre site web en clients” au salon “Objectif Com” le 18 mars, ainsi qu’au salon “e-Day” à Bruxelles le 8 mai 2014.

Diagnostic personnalisé pour augmenter la conversion

Obtenez un diagnostic personnalisé de votre site e-commerce pour optimiser le taux de conversion de votre boutique en ligne ou pour augmenter par exemple le nombre de sollicitations de devis.

Partager l'article :
X