Partager l'article :

Les 7 étapes pour créer un webshop et se lancer dans la vente en ligne

Dans le déroulement de votre projet d’e-commerce, après avoir passé en revue les 10 conseils clés pour votre future activité de vente en ligne, vient le moment tant attendu de la création du votre site web.

Cependant, mal gérée, cette phase peut avoir de lourdes conséquences sur les performances de votre futur business. Cahier des charges mal rédigé, non-respect de la réglementation e-commerce, mauvais choix de modes de livraison et/ou de paiement… sont autant de raisons susceptibles de nuire au succès de votre webshop.

Comme vous souhaitez éviter de faire partie des quelques 13% d’e-commerçants belges qui doivent se résoudre chaque année à mettre un terme à leur activité de vente en ligne, vous avez décidé d’avancer progressivement, étape par étape.

Découvrez notre dossier complet sur les chiffres du secteur de l’e-commerce en Belgique.

Pour vous aider à concevoir un site dans les meilleures conditions et mettre toutes les chances de votre côté afin de performer dans la vente en ligne, voici 7 étapes clés pour créer une boutique e-commerce efficace.

 

Rédiger un cahier des charges pour créer un site qui répondra à vos objectifs

Même si la rédaction d’un cahier des charges peut s’avérer être une tâche assez fastidieuse, elle n’en demeure pas moins indispensable dans la création de votre webshop.

Tout comme l’architecte ne serait pas en mesure d’entamer correctement la construction d’une maison sans plans sur lesquels se baser, la personne en charge du développement de votre boutique en ligne ne pourrait démarrer sa création sans cahier des charges.

En effet, c’est dans ce document que seront reprises les différentes spécificités de votre futur site web : CMS sélectionné, fonctionnalités embarquées par la plateforme, plugins installés, ergonomie générale des pages…

Vous l’aurez compris, que vous choisissiez d’endosser le rôle du développeur ou que vous confiez ce travail à une ressource externe (agence web, freelance…), il vous faut rédiger ce document (ou au moins lister les points essentiels). Celui-ci vous permettra d’éviter beaucoup de mauvaises surprises (choix contreproductifs, erreurs, pertes de temps et d’argent…).

De plus, prendre le temps de mettre noir sur blanc les services, fonctionnalités et performances attendues de votre plateforme de vente en ligne vous permettra notamment de :

  • Définir clairement l’intervention d’un prestataire externe
  • Identifier les potentielles faiblesses de votre futur webshop
  • Estimer le budget nécessaire au développement de votre site

 

Respecter les réglementations liées à l’E-commerce

Comme dans le commerce « traditionnel », le commerçant qui fait le choix de vendre sur Internet doit respecter différentes réglementations.

Outre les plus évidentes (forme juridique, déclaration de revenus, gestion de la TVA…), en tant qu’e-commerçant vous devrez également être attentif aux règles directement liées à la vente en ligne.

Pour faire simple, sachez qu’il existe deux réglementations spécifiques aux activités d’E-commerce :

  • La première reprend toutes les obligations de l’e-commerçant (affichage de certaines informations sur le site, application du droit de rétractation…). Pour plus d’informations, consultez notre article dédié à cette réglementation e-commerce.

Si vous souhaitez comprendre comment appliquer la réglementation e-commerce à votre site, participez à notre formation « Mettre son webshop en règle ».

  • La seconde, quant à elle, entrera en vigueur dès le 25 mai 2018. Il s’agit du Règlement Général sur la Protection des Données, plus connu sous le nom de RGPD (ou GDPR en anglais). Celle-ci concerne directement la récolte, l’utilisation et la gestion des données privées des consommateurs. Tous les détails de cette réglementation sont disponibles dans notre article « GDPR en détails ».

Pour tous les e-commerçants qui souhaitent comprendre concrètement ce qu’ils doivent faire pour respecter le nouveau Règlement Général sur la Protection des Données, participez à notre formation « Adapter son site e-commerce au RGPD ».

À noter que ces deux réglementations sont d’application sur l’ensemble du territoire européen. Il y a donc fort à parier que vous soyez concerné.

 

Choisir les moyens de paiement sûrs et adaptés

Pour vendre en ligne, vos clients doivent être en mesure de payer leurs achats. Il vous faut donc choisir entre différentes solutions de paiement à intégrer à votre boutique en ligne.

Contrairement à ce que vous pourriez penser, ce choix n’est pas à prendre à la légère car, selon les enjeux commerciaux, le nombre de ventes, la zone de chalandise, les clients (B2C ou B2B), les types de produits… les moyens de paiement proposés sur votre site seront différents d’un autre.

En réalité, derrière ce choix, ce sont deux enjeux de taille qui se présentent à vous :

  • D’un côté, le fait de proposer les bons modes de paiement sur votre site e-commerce afin de répondre correctement aux attentes des consommateurs en fonction des pays couverts (habitudes d’achat et sécurité).
  • De l’autre, intégrer des modes de paiements en phase avec votre activité. Certaines formules avantageuses au début pourraient s’avérer plus difficile à supporter lorsque l’activité se développera, à cause de frais de commissions élevés (Ex : Paypal).

Pour trancher entre les différents Prestataires de Services de Paiement (PSP), les Acquéreurs, ou ceux qui proposent un service global, vous devrez bien souvent passer par un calcul de rentabilité.

 

Choisir les bons prestataires logistiques

A côté du choix des solutions de paiement, la livraison est une autre étape importante lors de l’achat en ligne. Dans la majeure partie des cas, celle-ci sera le dernier contact que le client aura avec votre boutique. Faisons ainsi de la livraison votre dernière occasion de laisser une bonne impression.

Par conséquent, bien choisir votre prestataire logistique peut faire toute la différence. Surtout dans un secteur où la concurrence fait rage et où le facteur du prix le plus bas ne suffit plus à tirer son épingle du jeu.

Gratuité des frais de transport, rapidité de la livraison, qualité du service… plusieurs éléments qui peuvent devenir des atouts incontournables pour votre e-commerce.

Parmi les prestataires logistiques (services postaux ou entreprises de distributions), bon nombre d’entre eux vous proposent des solutions « clés en main ». Cependant, ces offres sont-elles pertinentes pour votre activité ? Pas toujours facile de choisir le(s) bon(s) prestataire(s) pour livrer vos commandes.

 

Définir sa stratégie de marketing en ligne

Avoir un site e-commerce efficace, cela passe aussi par une bonne stratégie afin d’y attirer des clients et de les fidéliser. Par ailleurs, gardez toujours en tête que fidéliser un client coûte bien moins cher que d’en acquérir un nouveau.

Dans les deux cas, que ce soit pour attirer ou fidéliser, votre webshop devra générer du trafic de qualité (comprenez recevoir la visite d’internautes qui vont acheter sur votre site), notamment grâce à la pertinence et à la qualité de son contenu.

Pour atteindre cet objectif, vous devrez établir votre stratégie d’e-marketing. Celle-ci exploitera le potentiel de plusieurs leviers dont :

  • Le référencement naturel (ou SEO) pour bénéficier d’une bonne visibilité dans les moteurs de recherche
  • La diffusion d’annonces dans les moteurs de recherche (ou SEA) ou bannières publicitaires
  • Les réseaux sociaux, que ça soit par la création d’une page ou la diffusion de publicités
  • Les campagnes d’e-mailing
  • Les newsletters
  • Les partenariats (placements de produits, sponsorings…)

En définissant votre stratégie e-marketing en amont de la création de votre site e-commerce, vous aurez ainsi la possibilité d’intégrer l’utilisation de ces différents leviers à votre activité de vente en ligne.

Bien conscient que ce domaine est vaste, Retis propose aux e-commerçants des formations afin d’améliorer la visibilité de leur site sur Google et d’attirer plus de visiteurs sur leur boutique en ligne.

 

Penser mobile et m-commerce

Depuis plusieurs années maintenant, la navigation sur le Web n’est plus synonyme d’ordinateur. Avec l’apparition des smartphones et des tablettes ainsi que de l’essor de l’Internet Mobile (3G, 4G et bientôt 5G), les internautes consultent dorénavant leurs sites préférés n’importe où et n’importe quand.

Aujourd’hui, si plus de 30% des consommateurs belges ont déjà acheté en ligne depuis un appareil mobile, demain, ce chiffre aura encore sensiblement augmenté. Sans parler de la proportion d’achats depuis mobile plus importante dans d’autres pays européens comme les Pays-bas, la France, le Royaume-Uni,…. L’e-commerce se transforme en m-commerce (commerce par le biais du mobile).

De ce fait, vous commettriez une grave erreur en créant un boutique e-commerce qui ne serait pas compatible avec ce nouveau mode de consommation. Parcours omnicanal, rapidité et facilité d’utilisation… votre site a tout à y gagner en intégrant directement un design responsive, comprenez un design qui s’adapte automatiquement à l’appareil sur lequel il s’affiche.

 

Analyser régulièrement ses performances

Au risque d’en décevoir certains, une boutique en ligne n’est pas un outil figé. Il ne suffit pas de la créer puis de la laisser livrée à elle-même pour qu’elle soit efficace.

D’année en année, de mois en mois, le secteur de l’e-commerce continue son évolution. Voilà pourquoi, vous allez devoir régulièrement (qui a dit constamment ?) analyser les performances de votre webshop ainsi que les nouvelles tendances de la vente en ligne dans le but de l’optimiser et de garantir la pérennité de votre activité.

Toutes ces améliorations auront, par exemple, pour objectifs d’accroitre le trafic de vote site, d’augmenter le taux de conversion, de fidéliser votre clientèle existante ou encore de gonfler le panier moyen.

 

L’accompagnement de Retis pour votre projet d’e-commerce

Le cabinet-conseil Retis accompagne et conseille les (futurs) e-commerçants dans leur projet de vente en ligne. Dans le cadre de nos missions de consultance en e-commerce, nous vous aidons, selon vos besoins, à établir votre cahier des charges, sélectionner les bons prestataires, définir votre stratégie e-marketing, et/ou encore améliorer la rentabilité de votre webshop.

Besoins d’aide pour vendre en ligne ? Contactez notre équipe !

Infographie -Les 7 étapes pour un site e-commerce efficace

Partager l'article :