L’e-commerce ne délaisse aucun secteur d’activité. Après la mécanique avec GTINO.com, l’e-shop spécialisé dans le quad et le SSV, c’est au tour de l’alimentaire d’être abordé dans une de nos interviews d’e-commerçants. Efarmz.be, plateforme de vente en ligne de produits bios et locaux, a accepté de répondre à quelques questions.

Efarmz fait partie des e-commerçants accompagnés par le cabinet-conseil RETIS en matière de consultance e commerce (voir références de RETIS en Belgique, au Luxembourg et en France).

EFARMZ-Logo

Vous êtes e-commerçant et vous souhaitez échanger avec notre équipe concernant votre activité en ligne ? Remplissez notre formulaire de contact ou rencontrez-nous lors d’un apéro e-commerce.

Efarmz.be en quelques chiffres :

  • Existe depuis mai 2013
  • Plus de 1000 produits de 80 producteurs
  • Livraison dans toutes les grandes villes belges
  • Plus de 30 000 clients

Personne interviewée :

efarmz-muriel

Muriel Bernard
De formation d’ingénieur commercial, elle a décidé de lancer l’entreprise Efarmz après une carrière en vente et marketing au sein de plusieurs multinationales (Gillette, Orange…). Son envie d’entreprendre fut motivée par l’idée qu’il est possible de manger autrement.

Résumé de l’activité

Efarmz.be est la plateforme e-commerce de l’ultra-frais. Celle-ci permet à ses clients d’acheter en ligne des produits bios et locaux pour ensuite se faire livrer où ils veulent (domicile, points dépôts ou entreprise).

L’activité se positionne comme une alternative aux grandes surfaces en présentant une large gamme de produits non industrialisés en provenance des petits producteurs et en privilégiant le circuit court. Par exemple, le catalogue d’Efarmz est composé de tous les produits qui permettent de remplir son frigo : pain bio, fromages artisanaux, yaourts, plats traiteurs, viandes, poissons…

Nous n’avons pas boutique physique, mais un entrepôt où sont stockés et expédiés tous les produits.

“Manger bio, local et ultra frais de la ferme à chez vous n’a jamais été si facile.”


Pourquoi avoir créé Efarmz ?

En 2013, après une carrière au sein de multinationales, j’ai eu envie d’entreprendre dans la vente en ligne. Sachant que sur le marché de l’e-commerce la Belgique était en retard comparé à d’autres pays, je savais que cela me permettrait de me différencier.

Pour définir mon activité, je suis partie d’une problématique personnelle partagée avec beaucoup d’autres consommateurs : “On a rarement le temps de bien manger et/ou de faire les courses.”. Dans mon cas, cela se traduisait par une utilisation systématique de systèmes ‘Clic and Collect’ lorsque je n’étais pas en congés.


L’évolution de l’activité

Pour le lancement d’Efarmz, le développement du site a été géré en interne en utilisant la solution Prestabox. C’est au fur et à mesure de la croissance de l’activité, que nous avons pris conscience de nos besoins concernant la plateforme ecommerce. J’ai donc choisi de faire appel à une agence pour l’améliorer. Depuis, nous utilisons Prestashop.

Suite à l’évolution de l’activité, un an après ses débuts, il nous était nécessaire de disposer de notre propre espace de stockage. L’entrepôt que nous occupons nous a permis d’augmenter notre capacité logistique.

Pour continuer à grandir, fin 2015, nous avons participé à une importante levée de fonds à hauteur de 315 000 euros. En plus de cela, Efarmz a changé de forme et est devenue une SA.


Se faire connaître

Pour faire connaître Efarmz, nous avons principalement communiqué en ligne à travers les réseaux sociaux et des campagnes de référencement payant. D’autres leviers ont également été activés : relations publiques, participation à des événements, communiqués de presse…


Efarmz au quotidien

Pour gérer l’ensemble de l’activité quotidiennement, nous n’utilisons qu’une seule plateforme. Un prestashop personnalisé en fonction de nos besoins.

Par ailleurs, très peu d’aspects sont sous-traités. Par exemple, les tâches liées au marketing sont gérées en interne et c’est également le cas de notre logistique. Seule la livraison chez le client est confiée à des tiers. Pour cela, nous travaillons avec des livreurs (indépendants ou sociétés) qui se chargent d’acheminer les commandes jusqu’aux clients. Toutefois, la gestion des plannings de livraison est assurée par notre service et ce module est directement connecté aux différents livreurs.


Inspirer confiance en ligne

Compte tenu de notre secteur d’activité et de notre engagement vis-à-vis du client de lui fournir des produits bios, locaux et ultra frais, nous sommes extrêmement transparents concernant l’origine de nos marchandises.

Notre activité sur les réseaux sociaux nous aide également à communiquer et tisser des liens avec les membres de notre communauté, qu’ils soient clients ou non.

Enfin, et c’est un peu le b.a.-ba de l’e-commerce, il est très facile de joindre la société pour une questions, signaler un problème… nos informations de contact sont facilement accessibles.

En procédant de la sorte, cela nous permet non seulement de rassurer nos clients, mais également d’en séduire des nouveaux.


Augmenter le taux de conversion et la valeur du panier moyen

Nous analysons constamment les performances de notre plateforme. L’objectif est de déceler le moindre point faible dans le parcours d’achat et d’y remédier. De cette manière, nous maximisons le taux de conversion directement lié à l’utilisation de notre site.

Pour ce qui est d’augmenter la valeur moyenne du panier d’achat, nous ajoutons constamment de nouveaux produits à notre catalogue et, par la suite, nous invitons nos clients à les essayer, les découvrir…


Un pari pas forcément gagné d’avance

Avant le lancement du site

Le premier challenge était surtout d’ordre logistique. Notre activité fait partie du “Just-in-Time” où la fraicheur du produit prime. D’autant qu’en matière d’alimentation, il y a des règles à respecter. Le souci, c’est que la chaîne logistique et humaine est assez longue entre Efarmz et le client.

Le second challenge était, quant à lui, directement lié aux consommateurs. Nous devions les convaincre qu’il était possible d’acheter des produits frais via un e-shop. Ceux-ci aiment voir le produit, vérifier sa qualité… et n’ont pas envie de recevoir un aliment endommagé ou presque périmé.

Après le lancement du site

Le fait est que nous n’avions jamais eu de site e-commerce. En tant que nouvel acteur, la difficulté a été de gérer un volume de commandes de plus en plus important au fur et à mesure que l’activité se développait. Très vite, nous avons fait le choix d’automatiser l’activité par palier. Chaque palier, défini par un volume de commandes, fait apparaitre de nouveaux challenges et il est vital d’être capable d’y répondre.


Les motifs de satisfaction

Un de mes principaux motifs de satisfaction réside dans le fait que l’activité d’Efarmz fait vivre un véritable écosystème autour de l’alimentation durable. Nous sommes capables de livrer des produits de qualité à des milliers de familles et cela a permis de créer près de 10 emplois directs.

Aujourd’hui, Efarmz est souvent cité comme exemple en terme d’initiative relative aux circuits courts ou d’e-commerce de produits frais.


Les projets d’Efarmz

Nous avons un grand nombre de projets. Parmi eux, il y a par exemple la possibilité de renvoyer les bocaux dans lesquels les produits sont emballés. Cette action a pour objectif de réduire les déchets.

Bien entendu, beaucoup d’autres restent à venir d’ici la fin de l’année. Beaucoup de choses vont bouger au niveau de l’activité d’Efarmz et de sa plateforme. Restez à l’écoute si cela vous intéresse.

5 recommandations pour les futurs e-commerçants

  • Si vous n’avez pas d’expérience dans la vente en ligne, renseignez-vous et formez-vous à l’e-commerce pour maximiser vos chances de réussite
  • Analysez votre future activité : Quels vont être mes besoins ? Quels vont être mes processus logistiques ? Comment vais-je gérer la charge de commande ?
  • Choisissez une solution flexible pour être capable de faire évoluer votre site car l’e-commerce est en constante évolution
  • Ne sous-estimez pas l’écart qui existe entre l’intérêt pour votre site et la conversion en client. Beaucoup trouveront votre projet intéressant, mais combien achèteront vraiment sur votre site ?
  • Persévérez dans vos efforts pour générer du trafic sur votre site

Source :

Ce témoignage a été recueilli en juin 2017 par Loïc Vanhove.

Demande d’interview :

Pour toute demande d’interview ou simplement pour contacter l’équipe Retis, il vous suffit de vous rendre sur notre page Contact