Partager l'article :

Des e-commerçants livrent leur expérience :

Lutin bottéwww.lutinbotte.com, petite entreprise à Strasbourg (Alsace).

Activité : Lutin Botté vend un très large choix de chaussures bébé-enfant-junior, en se positionnant sur le créneau “haute qualité”

Profil : Groupe familial créé en 1950, avec 8 boutiques physiques et une plateforme de vente en ligne

Enseigne lutin botté

Quelques chiffres :

  • Début 2013, la plateforme en ligne représente le CA d’une petite boutique physique
  • Vente à 97% en France

Personne interviewée : Jean-Luc Weyl, Gérant

Pourquoi et comment avez-vous lancé votre activité en ligne ?

IMG_1457

La société souhaitait déployer une stratégie cross-canal, avec un canal électronique tant pour vendre que pour servir une clientèle non située à proximité de son réseau restreint de points de vente.

L’activité en ligne a permis d’acquérir de nouveaux clients, mais a aussi été très bien accueillie par la clientèle “historique” des points de vente

Tous les produits des magasins sont disponibles en ligne. Lutin botté se positionne de la sorte comme la boutique en ligne proposant le plus large choix en chaussures enfants et junior (de qualité).

Les principales difficultés rencontrées ?

Vendre en ligne est un nouveau métier. Des investissement importants ont été nécessaires, en particulier pour s’entourer des bonnes compétences.

Le démarrage a été plus lent que prévu, avec une difficulté à atteindre une régularité au niveau du rythme de commandes (gestion des périodes de pointe et des périodes plus creuses).

Il a été par ailleurs nécessaire d’établir des mécanismes pour contrer les tentatives de fraude au paiement.

Comment gérez-vous au quotidien la boutique en ligne ?

Une équipe de 5 personnes a été constituée en interne + 1 webmaster + un partenaire extérieur pour l’aspect technique et marketing. Elle est située dans le même immeuble que notre magasin principal.

La plateforme de vente tourne sur Magento.

Comment procédez-vous pour acquérir de nouveaux clients ?

La promotion se fait essentiellement via le référencement naturel, et via l’affiliation.

Quelle stratégie avez-vous pour que votre activité en ligne inspire confiance ?

Nous avons adopté le concept de garantie totale, en soignant tout particulièrement le service à la clientèle (en mesure de fournir des conseils) et la livraison (qui peut être express).

Comment procédez-vous pour augmenter le taux de conversion et la valeur du panier moyen d’achats ?

Nous adressons une e-newsletter à nos clients. Par contre, nous ne cherchons pas à proposer des promos, mais plutôt de développer le choix de produits de qualité.

Vos 4 principales recommandations à l’attention d’entrepreneurs qui envisageraient de se lancer dans la vente en ligne ?

  • Vendre en ligne est un nouveau métier
  • Tenir compte de l’existence d’à-coups au niveau du rythme de développement de l’activité en ligne
  • Bien intégrer les différents canaux de contact avec la clientèle
  • Tenir compte des investissements tant en solution technique, qu’en personnel et d’une difficulté à rentabiliser un tel projet rapidement

Informations :

Source :

Livre e-commerce de Damien Jacob
Ce témoignage est extrait du livre “E-commerce : Les bonnes pratiques pour réussir” (Editeur Edipro) de Damien Jacob, fondateur de Retis.

Partager l'article :
X