Partager l'article :

Combien d’e-commerçants en Belgique ? où exercent-ils ? Quelle est la vitalité du secteur belge de l’e-commerce? Combien d’emplois ?

Le cabinet-conseil RETIS réalise chaque année une analyse statistique du secteur de l’e-commerce en Belgique.

Informations sur cette étude de l’offre en e-commerce en Belgique

Le cabinet-conseil RETIS réalise chaque année une analyse statistique du secteur de l’e-commerce en Belgique.

Sommaire du dossier RETIS "Analyse statistique de l'offre du secteur de l'e-commerce BtoC belge":

 Recueil d'autres statistiques sur l'e-commerce en Belgique

Informations sur cette étude de l’offre en e-commerce en Belgique

Des idées préconçues circulent sur la question…

Il existe plusieurs études de la demande en e-commerce (citons notamment, au niveau fédéral le baromètre du SPF Economie, la fédération professionnelle COMEOS, l’association des e-commerçants BeCommerce, en Région Wallonne le Baromètre TIC de l’ADN), mais très peu d’informations du côté de l’offre.

Dans le cadre d’un travail de recherche à caractère scientifique mené depuis 2016, Damien Jacob, fondateur du cabinet-conseil Retis et expert en E-commerce a tâché d’y voir plus clair sur le secteur de l’e-commerce en Belgique, données statistiques et recensements à l’appui. Cette analyse est actualisée chaque année.

Carte des e-commerces en Belgique

Après avoir dû laisser tomber plusieurs sources d’information peu fiables ou très partielles, et une tentative de programmation d’un outil de détection en ligne, l’analyse a dû être recentrée sur le secteur BtoC, et l’attention a été portée sur les statistiques de la Banque Carrefour des Entreprises et des déclarations faites auprès de celle-ci.

Cette étude a été actualisée par RETIS en novembre 2020, les données de recensement au 31/12/2019 venant d’être disponibles.

,Réserves méthodologiques

Statistiques du secteur de l’e-commerce belge – Critique des données traitées dans ce dossier

Il est à préciser que :

  • 10 mois se sont déjà écoulés par rapport aux dernières données disponibles. Le secteur étant en forte croissance compte tenu de la situation économique, le nombre d’e-commerçants belges actif à la date de parution de ce dossier (nov 2020) est donc probablement supérieur à 6000. Rendez-vous fin 2021 lorsque les chiffres au 31/12/2020 seront disponibles.
  • Ces chiffres ne dénombrent pas les entreprises en dehors du secteur de la vente au détail, ainsi que les entreprises click & mortar qui vendent marginalement en ligne et qui ont oublié de déclarer cette activité.
  • Ces statistiques ne reprennent que le nombre d’entités économiques (indépendants / sociétés / organismes), sans tenir compte de leurs chiffres d’affaire en ligne (un indépendant à titre complémentaire est dénombré de la même manière qu’une grande entreprise réalisant plusieurs millions d’euros de ventes en ligne). Ils ne reflètent donc pas le poids économique (en volume) en e-commerce BtoC de chaque arrondissement. Sans aucun doute la différence “Flandre-Wallonie”, déjà importante (plus de 2 fois plus d’e-commerçants en Flandre qu’en Wallonie) serait encore plus marquée en tenant compte de ce paramètre;
  • Ces données ne tiennent pas non plus compte de l’e-commerce BtoB, impossible à isoler statistiquement. Sur base de l’enquête menée par Stabel en 2019, 25% des PME (10-249 personnes) établies en Belgique ont réalisé au moins 1% de leur chiffre d’affaires en ligne (BtoC et/ou BtoB), y compris par EDI (à comparer à la moyenne européenne de 26%)
  • Ces chiffres ne correspondent pas au nombre d’e-shops belges, étant donné que des entreprises disposent de plusieurs sites d’e-commerce et qu’il est très vraisemblable qu’il existe un écart entre les déclarations à la BCE et la réalité (à la baisse comme à la hausse: des activités non signalées, comme des activités annoncées, mais non réalisées dans les faits). Sur base d’un outil utilisé pour repérer des sites d’e-commerce et identifier autant que possible les copies avec une URL différentes, une projection de l’ordre de 20000 e-shops est avancée fin 2019 (y compris sur des plateformes mutualisées).

Sommaire du dossier RETIS "Analyse statistique de l'offre du secteur de l'e-commerce BtoC belge":

 Recueil d'autres statistiques sur l'e-commerce en Belgique

Partager l'article :
X