Partager l'article :

L’importance des réseaux sociaux en e-commerce

Ce n’est plus un secret, les réseaux sociaux sont désormais un levier à part entière permettant à une activité e-commerce de se développer. Nous avions déjà abordé le sujet dans les interviews des e-commerçants Efarmz.be & GTiNO.com.

En 2017, 83 % des e-commerçants utilisent les réseaux sociaux à des fins commerciales et de nombreux indicateurs laissent à penser que ce chiffre continuera d’augmenter.

Sur Instagram par exemple : au début du mois de décembre 2017, ce ne sont pas moins de 25 millions d’entreprises qui disposaient d’un compte professionnel sur cette plateforme de partage de photos et de vidéos. Elles n’étaient « que » 15 millions en juillet et 8 en mars de cette même année.

Mais pourquoi une évolution si rapide ? Quelles sont les raisons qui poussent les e-commerçants à utiliser les médias sociaux ?

 

Les réseaux sociaux, facilitateur du commerce en ligne

En réalité, la réponse aux précédentes questions est assez simple : ces entreprises ont parfaitement saisi la valeur ajoutée que représentent les réseaux sociaux pour leur activité d’e-commerce, et ce, tous secteurs confondus.

En effet, les social media sont un excellent moyen pour les e-commerçants de faire face à une concurrence internationale en communicant auprès d’une large audience, augmentant ainsi leur notoriété face à d’autres acteurs présents sur le marché.

Pour se faire, les PME ont développé différentes stratégies sur les réseaux sociaux et profitent notamment des données fournies par des marques prestigieuses. « Un petit fabricant de sacs de luxe va pouvoir identifier les gens qui « likent » des sacs Louis Vuitton ou Hermès, afin d’attirer cette clientèle. Cela revient presque à avoir une échoppe à côté du magasin Vuitton des Champs-Elysées », explique Marc Schillaci (PDG d’Oxatis).

 

Le social au service de la vente en ligne

En plus de fournir aux e-commerçants un accès à de précieuses données, les réseaux sociaux offrent également de nombreuses fonctionnalités en lien direct avec le domaine de la vente : source de renseignements, collecte d’avis utilisateurs, partage de retours d’expérience, interactions entre (futurs) consommateurs, support… Vous l’aurez compris, chacune de ces fonctionnalités ont toutes pour point commun l’utilisation de l’aspect social.

Nous sommes entrés dans l’ère du « Commerce Social » (ou « Social Commerce). Cette (r)évolution, amorcée depuis plusieurs mois maintenant, représente un levier majeur pour les e-commerçants désireux d’acquérir de nouveaux clients en plaçant le social au centre du processus d’achat.

Bien entendu, les social media ne s’arrêtent pas là et embarquent d’autres fonctionnalités permettant à leurs utilisateurs de démarrer un achat directement depuis une publication.

Le meilleur exemple est l’identification de produits sur une photo. Grâce à cela, il suffit à l’internaute de cliquer sur un produit pour entamer son processus d’achat, directement dans le réseau social ou via à une redirection vers la fiche du produit concerné.

Une aubaine pour les e-commerçants quand on connait la viralité que peuvent générer certaines publications sur ces plateformes.

Ainsi, les réseaux sociaux ne sont plus de simples canaux grâce auxquels le consommateur se renseigne et obtient des informations. Ils sont devenus de véritables plateformes de vente à part entière, se transformant ainsi en outils incontournables pour les e-commerçants dont l’objectif est de maximiser leurs conversions.

 

Les principaux avantages des réseaux sociaux pour un site e-commerce

À la lecture de cet article, vous commencez à comprendre que l’exploitation des réseaux sociaux est dorénavant d’une importance capitale dans le secteur de la vente en ligne. Ce levier d’e-marketing permet effectivement aux e-commerçants de tirer profit de nombreux avantages non-négligeables.

 

Accéder à une (gigantesque) base de données de potentiels clients

Les réseaux sociaux sont assimilables à un tremplin phénoménal pour une activité de vente en ligne. Bien utilisés, ils offrent aux e-commerçants l’opportunité de mieux comprendre et d’affiner leurs connaissances au sujet de leur clientèle cible.

Et pour cause, ce sont des milliards d’utilisateurs, tous réseaux confondus, qui alimentent eux-mêmes les médias sociaux à grands coups d’informations personnelles, décrivant ainsi ce qu’ils aiment et ce qui les intéressent.

De quoi définir des stratégies de communication efficaces pour toucher de nouveaux clients potentiels.

 

Améliorer la communication

Là où par le passé les entreprises devaient dépenser de l’argent en annonces pour informer leurs (futurs) clients à propos d’une offre ou d’une actualité, les social media leur ont permis de diffuser des messages, qu’ils soient commerciaux ou non, de manière instantanée.

Ceux-ci facilitent et accélèrent la communication entre le vendeur et le consommateur. Grâce à eux, les e-commerçants se dotent de plusieurs points de contacts les rendant accessibles en cas de besoins, et ce, à n’importe quel moment de la journée.

Par ailleurs, ces canaux de communication sont également une porte d’entrée naturelle menant au service après-vente de l’entreprise. Celui-ci pouvant être assuré directement sur ces plateformes pour plus de réactivité et de rapidité, point positif pour la fidélisation d’une clientèle.

 

Créer une communauté

En plus d’instaurer une véritable proximité entre les consommateurs et l’entreprise en facilitant leurs échanges, les réseaux sociaux créent un lien qui rassemblent certains des utilisateurs autour d’un même intérêt : la communauté.

En fédérant un grand nombre de clients autour de leurs produits, de leur activité et de leur univers, les e-commerçants ont l’opportunité de construire une communauté de fans qui feront connaitre leur offre, dopant ainsi le chiffre d’affaire de leur boutique en ligne.

Notamment, il faut garder en tête que la portée potentielle des réseaux sociaux est énorme. En interagissant avec une publication et/ou en exprimant leur intérêt pour un produit, les membres d’une communauté déclenchent un véritable effet boule de neige. Leurs actions étant directement affichées auprès de leur réseau de contacts.

 

Diffuser des publicités

Bien que les réseaux sociaux offrent naturellement aux e-commerçants de nombreuses options pour améliorer leur visibilité et faire connaitre leur activité de vente, ceux-ci peuvent également profiter de campagnes de publicité en ligne.

En fonction du réseau choisi, l’offre, le prix et le type d’audience varient, mais un facteur, lui, reste commun : l’opportunité de toucher directement une vaste audience.

L’année 2017 a marqué un tournant dans l’histoire de la publicité. Pour la première fois, les investissements dans le digital ont dépassé ceux réalisés à la télévision. Ce genre d’information n’est en réalité pas tellement surprenant.

Dorénavant, et peu importe sa taille, chaque entreprise est en mesure de diffuser des annonces sponsorisées auprès d’une audience sélectionnée pour des coûts nettement inférieurs à ceux pratiqués dans les médias « classiques ».

En prime, la publicité digitale permet de suivre les performances des publicités durant leur période de diffusion, d’en modifier le budget et d’en affiner l’audience à chaque instant.

 

Les réseaux sociaux pour un e-commerce : une opportunité à ne pas manquer

Plus de doute à avoir, désormais, les e-commerçants se doivent d’être présents sur les réseaux sociaux afin d’exploiter tout le potentiel de ces plateformes qui, si elles sont bien utilisées, leur permettent de booster la croissance de leur activité de vente en ligne.

Augmenter la notoriété de son site, faire connaitre ses produits, toucher une audience précise correspondant à sa clientèle cible… les avantages des social media sont multiples en e-commerce. Il serait donc dommage de passer à côté de cette opportunité. Surtout que le consommateur se tourne dorénavant presque instinctivement vers ces plateformes lorsque qu’il a besoin d’informations ou de contacter l’entreprise.

Cependant, les réseaux sociaux doivent s’imbriquer dans un plan de communication global afin d’offrir un maximum de retombées positives. Les e-commerçants ont à leur disposition un large éventail de leviers leur permettant de communiquer et d’augmenter la notoriété de leur boutique en ligne.

 

E-commerçants belges, les réseaux sociaux n’attendent que vous

En Belgique, sur plus de 10 millions d’internautes, quelques 8 millions d’entre eux sont des utilisateurs actifs des social media et la majeure partie achète sur le web.

Au regard de ces chiffres, il va sans dire que cette population connectée représente une cible de choix pour les e-commerçants belges désireux de faire connaitre leur catalogue de produits à travers des publications, qu’elles soient sponsorisées (publicités) ou non, et de construire une communauté autour de leur activité.

Voilà pourquoi, chez Retis, nous accompagnons les e-commerçants qui souhaitent augmenter leur visibilité en intégrant les réseaux sociaux à leur stratégie d’e-marketing. Grâce à notre expertise, nous les aidons à y voir plus clair, à déceler les opportunités que représentent les médias sociaux et ainsi à augmenter la rentabilité de leur activité en ligne.

Envie de booster la croissance de votre e-commerce ? Contactez notre équipe !

 

Partager l'article :